Haïbun : « Nuages » par Mériam Lém

sous les nuages par maryline pullano

Nuages

Regardant le ciel rempli de nuages blancs, je vis une forme qui me rappela une amie d’enfance,  partie vivre dans un pays dont j’ai oublié le nom…

Remplis de douceur,

Les bonbons tendres et sucrés,

Que l’on partageait !

J’avais aussi oublié en grandissant que les formes cotonneuses des nuages, nous menaient dans des contrées lointaines, où les éléphants informes, flottent au gré du vent…

On riait gaiement,

Mâchant bouches ouvertes,

Des bonbons collants.

A présent adulte, je me plonge dans ces souvenirs avec bonheur mais n’arrive pas à me remémorer,  les règles des jeux auxquelles on jouait, ni les paroles des chansons  que nous chantions ensemble…

Les nuages blancs

Filent dans l’indifférence

Sans même un regard.

Où est-elle maintenant ? Se souvient-elle de moi  et de cette amitié éphémère  qui emplit ma vie d’histoires merveilleuses ?

Et l’éternité

Se trouve là devant nous

En haut  des nuages.

Mériam Lem

Texte écrit lors de l’atelier sur l’haïku.

Illustration : « Sous les nuages » par Maryline Pullano.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :